Hôtellerie de luxe : Caravelle lance 2L Collection

Hôtellerie de luxe : Caravelle lance 2L Collection
  09/07/2019
  Hôtellerie

Hôtellerie de luxe : Caravelle lance 2L Collection

Le groupe Caravelle lance 2L Collection, une nouvelle chaîne d’hôtels haut de gamme dont le fleuron est Le 5 Codet, une ancienne centrale téléphonique des années 30 transformée en hôtel de luxe de 67 chambres et suites. Il est situé au 5 Rue Louis Codet à Paris dans un endroit calme et discret du 7e arrondissement, entre la Tour Eiffel et les Invalides.

Caravelle est un groupe familial diversifié qui investit dans l’industrie et les services. Créé en 1995 par Pierre-André Martel, ce groupe s’est construit autour de la reprise d’affaires en difficultés dans les secteurs de la pharmacie, de la carrosserie, de la mécanique et de l’informatique. De 2012 à 2017, le groupe a poursuivi sa stratégie d’investissements dans le tourisme et l’hôtellerie. Depuis 2017, il est dirigé par Lorène Martel qui vient de lancer 2L Collection, une nouvelle marque ombrelle d’hôtels hauts de gamme…

Pour l’heure, cette marque regroupe trois établissements 5 étoiles : le Cinq Codet à Paris, et deux Relais & Châteaux, le Château d’Audrieu en Normandie et le Château de Fonscolombe en Provence. D’ici une dizaine années, il vise 10 établissements. Sa directrice générale, Myriam Kournaf Lambert, a de grandes ambitions. En deux ans, cette spécialiste de l’hôtellerie de luxe (qui a notamment dirigé la collection de la famille Coppola, l’hôtel Montalembert à Paris ou l’hôtel Beau Rivage à Nice) est déjà parvenue à mettre en place une commercialisation centralisée, à nommer un directeur pour chaque hôtel et, au niveau du siège, à s’entourer d’un directeur administratif et financier et d’une directrice commerciale et marketing.

Apogée de ce travail de structuration : la création de la nouvelle marque, 2L collection le 28 mai dernier. 2L Collection ? « L’aviation (Pierre-André Martel était lui-même pilote et fana d’aviation) est le fil conducteur qui sera présent dans chaque maison » explique Myriam Kournaf Lambert, qui veut que dans chacun de ses hôtels « l’élégance à la française » soit mise en avant. Cette entreprise « très familiale » vise les marchés américain (31%) et britanniques (10%) mais aussi français (25%). Elle entend aussi développer les événements haut de gamme (mariages, réceptions, etc.) dans les deux châteaux du groupe. [Le Quotidien du Tourisme]