La Boca FoodCourt, 'premier véritable food-court français' à Bordeaux

La Boca FoodCourt, 'premier véritable food-court français' à Bordeaux
  04/02/2019
  Nos clients ont du talent

La Boca FoodCourt, 'premier véritable food-court français' à Bordeaux

Ouvert en décembre, le site regroupe 14 points de restauration accessibles 7 jours/7 en continu. Unique en France dans cette configuration, il rassemble un large public et devient une destination en soi.

Au cœur du nouveau quartier Euratlantique, derrière la gare de Bordeaux, le site des anciens abattoirs a été réhabilité pour abriter la Boca FoodCourt, un espace de 1 300 m2 accueillant 14 corners de restauration, dont deux éphémères, un bar central à cocktails, ainsi qu’un mur à bières (huit bières différentes en libre-service avec tireuse) et de grandes tables conviviales.

Le premier food-court du genre en France fait partie d’un vaste ensemble - la Halle Boca, regroupant hôtel, commerces et bureaux - porté par différents partenaires. François Bidou, restaurateur et gérant du food-court avec son groupe familial BHI, a trouvé ici l’emplacement idéal pour concrétiser un projet de longue date. BHI a investi 2,8 M€ pour aménager cet espace, qui compte 350 places en intérieur, 100 sur la terrasse, et bientôt 200 de plus avec une seconde terrasse dotée d’un bar d’été.

Simplifier la gestion

Les restaurateurs, locaux et indépendants, ont été choisis pour la qualité de leur cuisine. BHI, locataire principal du lieu, leur propose des baux de sous-location. Chacun jouit de la propriété commerciale de sa cellule de 16 m2 (trois d'entre elles sont doubles), sans espace de stockage, qu’il aménage. Les restaurateurs versent un droit d’entrée (6 000 €/m2) et une redevance de 22 % sur leur chiffre d’affaires HT - 'tout inclus' pour leur simplifier la vie : électricité, gaz, eau, loyer et divers services (communication, nettoyage, plonge, Sacem…).

BHI a mis en place un système 'cashless', permettant de régler les consommations avec une carte. Fournie par une hôtesse, elle peut être créditée sur place sur les caisses dédiées ou via une application. “Nous voulons faciliter la gestion en interne avec un système centralisé, et fluidifier le parcours client en accélérant le paiement sur les corners. Des clients sont enthousiastes, d’autres moins, bousculés dans leurs habitudes !” sourit François Bidou, satisfait des débuts de la Boca FoodCourt, “un lieu de destination en soi, qui plait à une large clientèle”. Objectif : accueillir 1 500 personnes par jour d’ici l’été.

[L'Hôtellerie-Restauration]