Victor Huelamo (Hôtel Grimaldi by Happy Culture) : favoriser un management attentif et bienveillant

Victor Huelamo (Hôtel Grimaldi by Happy Culture) : favoriser un management attentif et bienveillant
  29/12/2018
  Hôtellerie

Victor Huelamo (Hôtel Grimaldi by Happy Culture) : favoriser un management attentif et bienveillant

Né en Espagne mais immergé depuis plus de dix ans dans la culture et l'art de vivre à la française, le nouveau directeur d'exploitation responsabilise ses salariés en leur confiant des missions attitrées et délègue le plus possible..

En juin dernier, Victor Huelamo a repris la direction de l’hôtel Grimaldi, à Nice (Alpes-Maritimes), racheté par Happy Culture. Pour cet ancien directeur d’hébergement, cette nouvelle mission est un défi, celui de révéler le potentiel de cet hôtel de seulement 47 chambres.

“Après une carrière orientée principalement vers l’hébergement pur, j’ai dû rapidement intégrer les notions de gestion des stocks et surtout toute la partie technique, les projets de travaux, les relations avec les fournisseurs… C’est très enthousiasmant d’avoir des tâches si diversifiées”, explique-t-il.

Sa prise de poste en pleine saison estivale lui a imposé de s’immerger immédiatement dans le quotidien de ses dix salariés. “Un directeur m’a accompagné deux jours, puis je me suis accordé une période d’observation durant les deux premières semaines”, poursuit-il. En parallèle de la gestion quotidienne impérative, Victor Huelamo a souhaité s’imprégner des lieux avant de passer à la prise de décision.

Pallier l’absence de gouvernante

"Je prenais des notes en indiquant mes observations, critiques et axes d’amélioration possibles dans chaque chambre et dans chaque service, détaille-t-il. Ma première étape a été de prendre en main toute la partie administrative et la gestion financière, avec la préparation du Capex, puis j’ai pu me consacrer au terrain, au front desk et aux chambres."

Cela lui a permis notamment de constater que l’absence de gouvernante posait des problèmes de suivi et d’organisation du service en chambre. Il a donc endossé ce rôle et a contrôlé de manière régulière les chambres et parties communes, avant de donner de nouvelles directives à ses équipes.

Autre point d’amélioration : mettre “l’accent sur l’accueil”. Les réceptionnistes se lèvent ainsi de leur bureau dès l’arrivée de nouveaux clients pour leur proposer un café avant de procéder aux formalités administratives.

Pour tirer le meilleur de chacun, Victor Huelamo a choisi de responsabiliser individuellement les membres de l’équipe en leur confiant des missions attitrées, le tout dans une optique de management bienveillant. Déléguer dans une petite structure est une nécessité pour que le directeur puisse tout mener de front. Victor Huelamo l’a bien compris et fourmille déjà de projets pour le Grimaldi.

[L'Hôtellerie Restauration]